Menu général :


Puce Accueil
Puce Qui sommes nous ?
Puce Activités 2004
Puce Activités 2003
Puce Articles
Puce news
Puce Foire Aux Questions

Visiteurs On-line :

visites En ce moment:
0 membre et 1 visiteur
10 visites aujourd‘hui
Record de visites:
28/06/13: 629 visites
Record de membres:
14/12/05: 10 membres
Record simultané:
08/02/15: 55 visiteurs
03/01/06: 5 membres

Membres On-line :


Visiteurs:

470601 visiteurs
depuis le 06/03/2005

ATHEISME INTERNATIONAL


  Le site change de look :: [1431 lectures]
la bonne URL du site est ici -->
http://www.atheismeinternational.com/

smiley sg3agmjg3ag.gif
si vous voyez ce message c'est que vous n'avez pas la bonne URL, merci de cliquer sur le lien ci-dessus
smiley sg3agbangg3ag.gif
Mise à jour du site avec un nouveau look, mais surtout une nouvelle version du code qui existait depuis 2005.

En espérant que vous ne serez pas trop perturbé devant cette nouvelle interface

Pour ceux qui souhaite en savoir plus, ce site à été créé en 2005 grace à la communauté d'informaticien qui ont créés PwsPHP.

PwsPHP trouve depuis quelques temps déjà sa continuité dans une nouvelle équipe qui a créé KwsPHP et ils peuvent être remerciés pour l'aide qu'il m'ont apportés pour effectuer cette transition.
voir ici--> ;http://www.kwsphp.org/
Nous avons aussi changé d'hébergeur en passant de chez Free à 1and1, merci à Free de nous avoir hébergé gratuitement depuis 2005. Le passage chez 1and1 nous garanti une plus grande sécurité de fonctionnement et un service meilleurs (normal car payant)

En cas de mauvais fonctionnement ou si des articles ont disparus merci de me le signaler en me postant un message sur le site.

Pour les encouragements ou les commentaires sympa vous pouvez utiliser le livre d'or!
Ajouté le Samedi 21 février 2009 à 02:33 par gerard

(suite... | 19 commentaires)


  AVANT PREMIERE D’AVANT L’APOCALYPSE :: [1570 lectures]
En avant-première de ce qui nous est annoncé comme un « chef-d’œuvre », « une série magistrale »  consacrée à L’Apocalypse , dernier texte du Nouveau Testament, diffusé par Arte dont la question – cruciale pour notre avenir ! – serait enfin de savoir s’il y a quelque chose de commun entre le juif crucifié et le Christ de l’Eglise catholique,
nous vous proposons de lire– ou relire – avec beaucoup d’intérêt et d’attention ce que disait en 1883 Friedrich Engels de ce texte, dans une analyse aussi documentée ( si l’on tient compte qu’il n’y a pas eu de révélations fracassantes depuis cette date ) que celle des « meilleurs chercheurs du monde » d’aujourd’hui.


APOCALYPSE.PDF
Ajouté le Mercredi 3 décembre 2008 à 10:13 par gerard

(suite... | 21 commentaires)


  CHASSE A L' ATHEE EN BRETAGNE :: [1519 lectures]
Diantre ! Mais qu’apprend-on ? Qu’en Bretagne profonde l’intolérance religieuse est toujours vivace et même agissante ; en effet, une jeune femme a été, semble-t-il, victime d’une tentative d’assassinat à Lannion, au seul grief que celui d’être athée.
Il faut dire que l’Etat , avec son chef à la barre, s’efforce autant qu’il le peut de raviver la foi des catholiques et leur espoir de retrouver une place dans la société en brandissant les valeurs chrétiennes à tous vents ; le non-respect du principe de laïcité en est l’illustration parfaite : ainsi la diffusion, en pleine semaine, par une chaîne publique, au mépris du Cahier des charges, de l’allocution du pape le 12 septembre dernier au collège des Bernardins à Paris ; ou encore, ce même jour, les propos trop complimenteurs adressés à ce même pape par le président de la République : « C’est un honneur pour le gouvernement français…pour ma famille et pour moi-même, de vous accueillir aujourd’hui au Palais de l’Elysée. », sans parler de l’inacceptable Rapport Machelon sur Les relations des cultes avec les pouvoirs publics, ou comment contourner frauduleusement la loi de 1905 ! et peut-être demain l’accueil du dalaÏ-lama ce monarque déchu toujours en nostalgie d’instaurer sa dictature théocratique au Tibet.
Cette politique de complaisance envers les religions, ne peut que susciter des débordements de prosélytisme tout à fait néfastes dans une société déjà fortement minée par les communautarismes.
Si ces faits de chasse à l’athée, survenus dans une région où effectivement l’abondance de symboles rappelle intensément la présence de la religion, s’avèrent exacts, la justice devra bien entendu intervenir pour châtier les coupables.
Mais il y a fort à parier que tout cela repose d’abord, en toile de fond, sur les difficultés de la vie un peu plus dégradantes et humiliantes chaque jour ; et où se nourrir, se loger, s’habiller, se soigner est devenu une problématique obsédante pour beaucoup de nos concitoyens, pouvant malheureusement entraîner des comportements exacerbés en deçà de toute raison : délires verbaux, gestes incontrôlés ; chacun envoyant au visage de l’autre la représentation négative de son identité, religieuse, raciale ou autre.
Car, et cela l’histoire l’a déjà montré, c’est bien souvent à l’occasion de ces moments de crise économique, de désarroi social, de chômage, de précarité que croît et se développe le fanatisme religieux et son corollaire, l’intolérance.


Ajouté le Jeudi 27 novembre 2008 à 14:16 par le president

(suite... | 26 commentaires)


  L'OPIUM DU PEUPLE: réaction de presse (2) :: [1515 lectures]

Citation :
Le Monde des Religions, Septembre-Octobre 2008, N° 31, p. 68.

Pas d\'auteur ( sinon un étrange " Athéisme International " ) pour cette anthologie de textes ( fondamentaux ou plus légers ) de la pensée matérialiste athée...
On regrette les assimilations hâtives ( Galilée, Voltaire ou Spinoza étaient-ils athées ? ), mais au fil des pages, on trouve quelques pépites : Xénophane de Colophon, Marx, bien sûr, le Dialogue de Diderot et de la Maréchale, Feuerbach, etc.



Nous sommes très honorés que Le Monde des Religions ait réservé à notre anthologie une place dans ses colonnes, quand on sait la qualité de ses écrits sur le sujet. On regrettera cependant la lecture quelque peu hâtive de son rédacteur.

D’abord L’opium du peuple n’est pas anonyme, mais le fruit d’un collectif, l’association Athéisme International, nullement étrange puisque régie par la loi de 1901, signalée dès l’ouverture du livre ; ensuite pour ce type d’ouvrage, qui se rapproche d’un manuel, l’Index ( auteurs et documents ) nous a paru mieux approprié qu’une Table ; enfin dans la Présentation il est bien précisé que les auteurs cités ne sont pas tous des humanistes athées ; notre souci, bien au contraire, a été de rendre compte que la critique de la croyance en Dieu, et de son support, les religions, a toujours été présente dans l’histoire de l’humanité ; si bien que toute assimilation sectaire à l’athéisme eût été contraire à notre démarche et d’un irrespect inconcevable. Galilée n’était pas athée ; ou peut-être faisait-il semblant de ne pas l’être ; comme il fit semblant d’abjurer pour mieux continuer à écrire ses observations du ciel et pour sauver sa peau ; tout comme Spinoza, excommunié et fuyant la doctrine des rabbins parce qu’il pensait qu’aucun homme de bon sens ne pouvait l’admettre, et tenu de composer son Traité théologico-politique pour démentir ceux qui l’accusaient d’être athée.
Ajouté le Dimanche 5 octobre 2008 à 20:42 par latch

(suite... | 16 commentaires)


  LA REPUBLIQUE EN DANGER :: [1613 lectures]
La République en danger !

La France républicaine a écarté définitivement les religions de toute intervention dans les affaires de l’Etat en promulguant le 9 décembre 1905 la loi définissant le principe de laïcité de l’Etat inscrit désormais dans la Constitution.
Il a fallu la dictature de Pétain en juillet 1940 et sa collaboration avec l’Allemagne nazi, pour redonner du pouvoir à l’Eglise en fermant les Ecoles Normales d’Instituteurs et lui offrant ainsi la main mise sur l’enseignement.
Aujourd’hui la situation est à nouveau très grave.
En accueillant le pape comme un chef d’Etat, alors qu’il est seulement le pasteur de l’Eglise catholique, Nicolas Sarkozy enfreint à nouveau la loi de la République ; comme il l’avait fait en se rendant lui-même à Rome où il tint des propos inacceptables sur le principe de la loi de 1905 et se fit nommer chanoine.
En renouant ainsi des relations avec l’Eglise, le président de la République a failli à sa fonction qui est précisément de veiller au respect de la Constitution.
Il appartient donc à tous les républicains, et en premier lieu aux élus, d’en tirer toutes les conséquences au plus tôt.
Ajouté le Samedi 13 septembre 2008 à 09:52 par le president

(suite... | 20 commentaires)


  L'OPIUM DU PEUPLE: Réactions de presse (1) :: [1783 lectures]
Cette anthologie « pour une lecture matérialiste du fait religieux » réalisée par l'association Athéisme International, parcourt l'histoire de la philosophie, tout en faisant place à des textes plus littéraires, poétiques (Rimbaud, Prévert, Heine...), ou encore juridiques, avec la loi de 1905 sur la laïcité. L'ouvrage commence avec les philosophes grecs, Epicure montrant que « l'äme est un corps ». Il s'achève par un texte du poète Saint-John Perse, représentatif de sa quête d'un « universel humanisme ».
L'un des intérêts de cette somme est d'ailleurs de stimuler le débat sur l'humanisme, la religion pouvant être définie comme relation de l'homme à son essence « comme un autre être » (Feuerbach). Un ouvrage utile dans le combat contre les communautarismes religieux, si l'on veut bien comprendre, avec Marx, que la religion est aussi, et peut-être d'abord, « soupir de la créature opprimée »
L.E.

Article intitulé Propos sur la religion paru le 14 juin 2008 dans le journal l'Humanité
Ajouté le Samedi 14 juin 2008 à 13:28 par gerard

(suite... | 17 commentaires)


  L'Opium du Peuple :: [2319 lectures]
Panneau haut
Disponible en librairie
Pancarte

Notre ouvrage est sorti! smiley sg23gbeerg23g.gif
format:15x24 cm
324 pages
Prix 22 Euros
EN VENTE DANS TOUTES LES LIBRAIRIES

Pour commander, s'adresser à :
http://www.priceminister.com/offer/buy/68945092/L-opium-Du-Peuple---Textes-Et-Documents-Choisis-Pour-Une-Lecture-Materialiste-Du-Fait-Religieux-Livre.html

ou

LE TEMPS DES CERISES
6, av Edouard Vaillant
93500 PANTIN
Tel: 01 49 42 99 11 Fax: 01 49 42 99 68
contact@letempsdescerises.net



Ajouté le Vendredi 25 avril 2008 à 09:24 par gerard

(suite... | 41 commentaires)


  RELIGION ET OLYMPISME :: [1730 lectures]
extrait de l'article paru
le 12 avril 2008 dans le journal l'Humanité
L’étrange modèle tibétain de théocratie
Par Jean-Luc Mélenchon, sénateur (PS).


Toute critique du gouvernement chinois a-t-elle pour préalable l’adhésion au projet théocratique du dalaï-lama ? C’est à cette impasse que conduit l’opération d’agitation et de conditionnement médiatiques lancée par les partisans du boycott des jeux Olympiques de Pékin...Il y aurait une solidarité obligatoire et inconditionnelle avec la fraction indépendantiste et religieuse des Tibétains. On admet, sans y réfléchir davantage, d’amputer la Chine du quart de son territoire. On doit approuver le régime moyenâgeux des moines tibétains et de leur roi en exil, le 14e dalaï-lama. On reconnaît à celui-ci l’extravagante qualité de dieu vivant et le pouvoir politique absolu sur le peuple tibétain. On assume sa prétention grotesque à choisir avec son haut clergé la personne dans laquelle il affirme se réincarner ? À toutes ces sottises s’ajouterait la négation de l’histoire qui lie le Tibet à la Chine depuis le XIVe siècle ! On devrait oublier que la revendication indépendantiste a été suscitée au XXe siècle par les puissances occidentales en pleine période impérialiste, Royaume-Uni puis États-Unis, pour dépecer la Chine. Il faudrait ignorer que ce que l’on appelle la « répression chinoise de 1959 » a été une réponse à l’insurrection des moines tibétains contre l’abolition du servage et des droits et codes féodaux. Codes en vertu desquels le prix de différentes catégories d’êtres humains était hiérarchisé et donnaient aux maîtres des monastères droit de vie et de mort sur leurs serfs. Il faudrait s’indigner de la répression policière des manifestations à Lhassa, mais oublier qu’elles ont commencé par un pogrom contre des commerçants chinois. Oublier sans un mot de compassion qu’ils ont été tués à coups de bâton et brûlés dans leurs magasins avec leurs familles par ceux qui se réclament du dalaï-lama. Il faudrait accepter de parler de « génocide » pour désigner une population tibétaine qui a plus que doublé depuis les années cinquante ! Il faudrait s’incliner devant la prétendue identité religieuse des Tibétains au moment où ces populations entrent dans le processus de déconfessionnalisation que partagent toutes les sociétés en développement. Il faudrait fermer les yeux sur le drôle de visage de la société conforme aux « traditions » et à l’« identité tibétaine » que défend le clergé tibétain : condamnation de l’avortement et de l’homosexualité, jugée contre nature par le dalaï-lama lui-même, refus des mariages mixtes Tibétains-Chinois, considérés comme impurs, recrutement dès leur plus jeune âge d’enfants par les monastères… Sans parler de la récente campagne contre le chemin de fer entre Pékin et Lhassa, avec des arguments qui rappellent le XIXe siècle et la condamnation du chemin de fer par le pape Grégoire XVI, qui y voyait un moyen diabolique de diffuser des idées nouvelles et de bouleverser la tradition religieuse. Comment peut-on se réclamer des droits universels de l’homme et commencer par la négation au Tibet de la séparation du religieux et du politique ?
Ajouté le Mercredi 16 avril 2008 à 22:37 par gerard

(suite... | 19 commentaires)


  République et religions :: [1829 lectures]
La présence du président de la République et de membres du gouvernement, dont le premier ministre, aux obsèques du cardinal Lustiger est une insulte à la République pour le non respect de la séparation du pouvoir politique des affaires religieuses défini par le principe de laïcité. Le premier ministre a même déclaré devant les caméras qu’il était venu « pour représenter le gouvernement et pour honorer un homme qui a fait beaucoup pour le dialogue entre les religions et l’Etat ». Nous souhaiterions beaucoup connaître le contenu de ce dialogue ; de toute évidence il ne devait pas porter sur le maintien sans condition de la loi de 1905 ; car on apprend en effet que madame Alliot-Marie a déposé deux propositions devant le gouvernement pour « assouplir » le statut des cultes en France. Devant de telles atteintes à la laïcité nous réitérons ici notre désapprobation de la présence des représentants du gouvernement et du président de le République à des manifestations religieuses : les religions ne sont pas des services publics. Nous rappelons à ce sujet ce que les Etats Généraux de la France laïque demandaient en 1948 : « que les pouvoirs publics, respectant la séparation des Eglises et de l’Etat, s’abstiennent d’inviter les autorités ecclésiastiques aux cérémonies d’ordre public et que les représentants du Gouvernement s’abstiennent d’assister, à titre officiel, aux manifestations confessionnelles. ». On peut juger à quel point de laxisme en sont arrivés ces hommes qui nous gouvernent ; au passage, rappelons que le chef de l’Etat avait invité les Petits Chanteurs à la Croix de Bois à interpréter la Marseillaise sur les Champs Elysées le jour du 14 juillet ! Aussi devant une telle déferlante anti-laïque demandons-nous aux élus républicains et laïques de prendre leurs responsabilités en exigeant que les frais de participation du président de la République et des ministres présents aux obsèques du cardinal, soient totalement imputés aux responsables religieux organisateurs de la cérémonie ; notamment ce scandaleux aller-retour Paris-New-York dans la journée de l’avion présidentiel ! Car il s’agit bien là de détournement de fonds publics, puisque jusqu’à nouvel ordre les fonds publics ne peuvent être attribués à des manifestations privées. Quand on passe des vacances de milliardaire et pour peu qu’on soit un convaincu sincère et fidèle de la foi religieuse, on prend sur soi , en toute humilité, de se rendre à ce qu’on considère comme l’hommage obligé à cet « homme exceptionnel » qui a tant fait pour « l’œuvre de réconciliation entre juifs et chrétiens » ; mais on aura la décence et l’honnêteté de ne pas y associer l’homme public représentant la République française.
Pour le moment la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat est toujours en vigueur et elle doit être appliquée ; mais si le gouvernement, sous les pressions incessantes des communautés religieuses, tente de «l'assouplir » c’est-à-dire de la modifier, ce sera alors une autre paire de manches à laquelle il aura à faire.
Ajouté le Samedi 11 août 2007 à 09:57 par le president

(suite... | 19 commentaires)


  Laïcité universalité :: [1813 lectures]
Ainsi c’est donc fait : c’est le pire des deux candidats à la présidence de la République qui a été élu ; s’entend pour nous, c’est-à-dire pour tous ceux qui entendent défendre la laïcité définie par la loi de 1905, et la République. Les déclarations et les écrits de Nicolas Sarkozy avant et durant la campagne ne laissent aucune place au doute quant à son intention de prêter une oreille bienveillante aux idéologies religieuses : « Je veux aider les élus locaux à pouvoir répondre aux demandes des communautés présentes dans leurs villes. » , et quand il dit, en parfait démagogue que « la laïcité, c’est la liberté. » il oublie astucieusement d’ajouter au terme de sa phrase : « des croyances », la liberté de conscience, la liberté de croire ou de ne pas croire en Dieu en toute sécurité ; cela est un droit. Mais ce n’est pas la liberté d’utiliser les deniers de l’Etat pour l’exercice du culte ! C’est vouloir tromper les croyants et les non-croyants que de leur laisser penser que les représentants des cultes pourraient solliciter une quelconque aide dans ce domaine. Si bien que les électeurs des communautés religieuses qui lui ont apporté leurs votes dans l’espoir d’obtenir des privilèges, devront se rendre à l’évidence au risque, comme cela a déjà été, d’enclencher une nouvelle guerre scolaire et citoyenne. On peut comprendre que certains aient pu être abusés par des propos comme « le nettoyage au karcher » ou les confusions entretenues entre « religions » et « sectes » ou « monothéismes » et « divinités grecques » ou encore « sentiment national » et « communautarisme », l’ambiguïté étant la base du discours. Il n’en demeure pas moins qu’il a eu une influence réelle sur les mouvements religieux ; tel le mosaïsme qui lui adressait dès le dimanche soir du deuxième tour, avant même les résultats définitifs, par la voix du CRIF ( Conseil Représentatif des Institutions Juives de France ) ses « plus respectueuses et chaleureuses félicitations » pour son élection. Sans doute tous n’ont pas eu la même promptitude dans l’affectation, mais elle n’en est pas moins partagée.
Il nous appartient de veiller et de lutter pour assurer la continuité de la République laïque, car l’histoire a montré que ce principe de séparation du religieux de l’Etat , de l’émancipation de l’Etat vis-à-vis des religions, a été régulièrement remis en question par les partis conservateurs et même par des partis ou mouvements démocrates et républicains comme ce fut le cas lors de l’élaboration du programme du Conseil National de la Résistance en 1944 où l’unanimité ne put se faire sur la laïcité à cause précisément des subventions à l’école libre . Pourtant c’est le caractère d’universalité qui est l’élément vital du principe de laïcité ! Et bien il faut croire que cette notion n’est pas la chose la mieux partagée dans les consciences ; Marx ne clamait-il pas déjà en 1844 ( publié seulement en 1927 ): « Assurément ! Ce n’est qu’en s’élevant ainsi au-dessus des éléments particuliers que l’Etat s’érige en universalité. » . C’est donc à chacun de nous, citoyens, d’agir pour le respect du droit commun contre les privilèges des particularismes religieux.
Ajouté le Jeudi 17 mai 2007 à 14:50 par le president

(suite... | 16 commentaires)


Plus de news...

Multi-recherche




Liens Web :


Tous les liens...

Mini-Stats :

membre 404 Membres

Stats Plus de stats...



Thème Snake V 12.0 desing Snake_Evil © Pws Lives Mods
Valid CSS!

Page générée en 0.189 secondes avec 17 requetes
Réalisé avec Pwsphp® Version 1.2.3, distribué sous licence CeCILL